Le Jouage X Erzatz signent la Seeds n°12 !

© Anna Bayle

L’année passée, à l’occasion de la sortie de la seconde Seeds, Le Jouage posait son flow sinueux sur une prod d’Ozza. Derrière ce nom se cachent Céline Frezza aka Erzatz et Julien Oresta, guitariste d’High Tone. A la suite de ce single tranchant et acéré, Le Jouage et Erzatz décident de collaborer pour la création d’un EP baptisé Six Pack.

Six Pack comme des abdo bien dessinés mais aussi comme un pack de six bières. Et c’est bien de cette double interprétation possible dont l’EP parle. En effet, un même mot peut évoquer deux choses radicalement différentes. Le Jouage et Ezatz s’interrogent : est-il possible d’ajuster nos réalités ? Comment dire notre vérité pour que l’autre la comprenne ? A quel point le passage de l’émission à la réception d’un discours implique-t-il une distorsion ? Pour illustrer ces propos, ils créent des morceaux en miroir, comme deux faces d’une même pièce. L’idée est de proposer deux morceaux sur un seul thème et donc traité avec deux points de vue.

Le 23 septembre, le binôme te dévoile Tic Tac, douzième single de la collection Seeds et premier extrait de leur EP !

Le Jouage

Activiste dans la galaxie Hip Hop depuis 1995, Le Jouage s’affranchit des codes en vigueur. Loin du bling bling et du mainstream, sa personnalité s’articule autour d’un concept bien spécifique : « La Nonchalance ». Comme il a coutume de le mentionner dans ses textes, plus qu’un mot, une identité qui lui est propre tant par son flow que par ses productions. Le rappeur sait aussi se muer en « beatmaker » redoutable. Des productions syncopées des boucles aux allures ténébreuses. Vous tenez là un diamant brut !

Erzatz

Erzatz de son vrai nom Céline Frezza, démarre sa carrière dès 1998, d’abord comme musicienne MAO puis en tant qu’assistante au JFX studio (actuel Rumble Inn), dont elle devient la responsable en 2002. Dans son dernier album en collaboration avec le musicien japonais Takeshi Yoshimura, Erzatz chante et compose, explorant des contrées folks et minimales, tout en restant électronique et abstract.

Share: