AWORI ET TWANI HOLD ME, ODE À LA VULNÉRABILITÉ

En  2019  la rappeuse afro-futuriste ougandaise AWORI et le beatmaker lyonnais TWANI te dévoilaient leur toute première collaboration Cortex Iuxta à l’occasion du 7ème opus de notre collection de singles Seeds. La track a connu un succès international et a su plaire au public comme à la presse. C’est en mars dernier que le duo décide de remettre le couvert en composant l’album Ranavalona. Hold Me, premier extrait du projet est maintenant disponible sur toutes les plateformes de streaming et donne le ton de l’album.

AWORI explore dans le très deep Hold Me, la complexité des ressentis et la difficulté à être vulnérable que rencontrent les personnes ayant soif de tendresse et d’amour. 

Ecouter le single Hold Me 

Une véritable ode à la vulnérabilité qui prône la beauté de la fragilité des émotions. 

AWORI

Awori, ranavalona
© Nathyfa Michel

Chanteuse et musicienne depuis son enfance, AWORI a vite trouvé sa place au devant de la scène avec le duo KAMI AWORI qu’elle fonde avec son amie Juline Michel. Alternant rap, voguing et chant, elles vont rapidement s’imposer sur la scène hip-hop avec leur univers atmosphérique et engagé. Le duo produira 4 EPs et participera à de nombreux festivals et résidences artistiques aux quatre coins du monde : Johannesbourg, Kampala ou encore La Havane

En parallèle elle devient la chanteuse du groupe de blues-rock Black Diamond

 

TWANI 

twani; photo; presse
© Damien Ruggeri

Twani aka Mikaël Touanen est un jeune multi-instrumentiste et producteur lyonnais. Il est le genre d’artiste capable de maîtriser un nouvel instrument en quelques heures. Une fois son diplôme de la Music Academy International en poche en tant que guitariste, il va commencer à tourner dans divers groupes à la guitare, à la basse et au clavier. En parallèle, il découvre l’immense œuvre de J Dilla et Flying Lotus et commence à faire ses premières prod’ qui vont s’exporter aux Etats-Unis via la plateforme soundcloud. Il va dès lors intégrer le collectif américain de beatmakers  Young Ho Collective. Ces deux dernières années, Twani se retrouve à la production de nombreux morceaux afro beats sur le label Orpik ainsi que sur les titres du musicien James Stewart.

L’album Ranavalona, bientôt disponible.

Hold me; single; Awori; twani

Entièrement écrit et composé pendant le confinement de mars, l’album sortira au début du mois prochain. Ecrire l’album était pour la chanteuse un travail de réflexion et d’introspection qui lui a permis de garder l’équilibre dans cette crise sans précédent. Du coté de TWANI le confinement de mars lui a permis de découvrir de nouvelles sonorités et de composer sans contrainte de temps afin de proposer du lourd pour ce prochain album. 

Pourquoi Ranavalona ? Le nom de l’album fait référence à la reine malgache Ranavalona III qui au XIXe siècle repoussa les invasions occidentales pour protéger son pays. Le titre de ce disque est un clin d’oeil à l’histoire de toutes les femmes qui se sont battues et se battent encore contre l’oppression. 

Porteurs de cette mémoire, les huit morceaux naviguent entre puissance d’agir individuelle et désir de transformation collective.

Share: