Pump up the Office – Juillet 2019 -Machin Machine

Imagine une grande salle vide, rajoute six bureaux et autant de chaises, quelques ordinateurs, des étagères avec des centaines de dossiers triés. Maintenant mets une platine, des baffes, des posters de tournées, une centaine de vinyles et dix fois plus de CD promo. D’un simple openspace, tu passes à un univers où l’on écoute autant de musique que l’on en parle. Bienvenue dans les locaux de Galant Records, on t’a préparé de quoi te régaler.

Chaque mois, on te cuisine une playlist des sons qui tournent le plus dans nos bureaux. Principalement du hip-hop, mais nos sources sont bien plus diverses. Ce mois-ci, nous avons confié notre playlist « Pump up The Office » mensuelle à l’une des graphistes travaillant à nos côtés, Machin Machine. Clara a réalisé de nombreuses affiches et autres travaux graphiques pour Jarring Effects, comme l’affiche des sorties 2019 que tu as pu voir dans les différentes rues de Lyon.

Chaque été, c’est la même rengaine, la chaleur nous accable et l’on essaye de diviser notre temps disponible entre : boire des Perrier Citron près d’une piscine ou de la mer et être en festival. Et qu’est ce que l’on aime cette rengaine.

L’été est un temps de fête et de musique. Si on transporte nos « summer bodies » de festivals en open air, c’est certes pour découvrir de nouveaux groupes, mais aussi et surtout pour chanter et s’ambiancer sur des airs connus et chantés par tous. Le hip-hop ne manque pas à cette tradition et cela Clara de Machin Machine l’a bien compris. Alors prépare-toi pour une playlist « Pump up the Office », aux airs entêtants, que tu te retrouveras rapidement à fredonner.

Partagé entre classiques du rap français et du rap cari, on navigue ici en eaux connus, alors poussez un peu le volume car tu n’as aucune raison d’« Apprends à t’taire » comme Casey, au contraire car « J’veux t’entendre crier, faut que tu hurles », comme le disait Blacko de Sniper. Une bonne préparation est nécessaire avant d’aller « Dans Le Club », ou bien avant de partir en voyage, alors écoute bien les bons conseils de Tonton Baste. Mais au fond, une leçon des Carter, avec « Apeshit », vaut mieux qu’une longue visite, alors profite plutôt d’un bon « Thé à la menthe » avec le titre iconique de La Haine.

Un grand merci à Clara pour avoir organisé cette playlist qui va faire vibrer nos bureaux tout le mois de Juillet. Tu peux retrouver ces sérigraphies et ses travaux sur son site : machinmachine.com et sur ses réseaux sociaux.

Share: